Details de nouvelle

Aborder le comportement sexuel transgressif dans le sport

Ces derniers mois il y eut beaucoup d'agitation à propos de divers cas de comportement sexuel transgressif au sein du sport. En sport - et plus particulièrement en danse - il y a beaucoup de contacts. Cela créée une culture de contacts physiques où le sportif et l'entraîneur ne peuvent pas toujours déterminer ce qui est un comportement acceptable. En plus, d'autres contacts existent lors de l'accompagnement d'enfants et de jeunes dans le sport lorsqu'on est amené à soutenir, aider, consoler, soigner ainsi que d'autres contacts. Ces contacts sont une forme de communication non verbale et sont bien souvent considérés comme agréables. Ils donnent un soutien et renforcent le sentiment de groupe. Ils peuvent évidemment aller plus loin et devenir désagréables. 

D'une enquête récente à grande échelle, il ressort que 17 % des adultes interrogés ont eu au moins une expérience de comportement sexuel transgressif dans un environnement sportif durant l'enfance et la jeunesse. Bien souvent, il s'agit d'un entraîneur jouissant de beaucoup de succès et, aux yeux des autres membres du club, serait un vrai héros ! Cela rend le moyen d'intervenir encore plus difficile. La possibilité est donc réelle que, au sein de notre fédération, nous soyons un jour confrontés avec des signalements ou soupçons d'un comportement sexuel inapproprié. Si nous ne réagissons pas lorsqu'un problème se présente, il ne s'agirait pas loin d'une forme de « culpabilité non-négligeable». 

 

L'autorité tient à donner un signal clair à ce que - en collaboration avec les fédérations sportives - le comportement sexuel transgressif soit abordé de façon coordonnée. En tant que fédération sportive, la FDSF vzw a l'obligation de s'inscrire dans cette campagne. Six dispositions ont été définies dans un accord collégial entre les fédérations sportives reconnues et « Sport Vlaanderen ». 

  1. La désignation d'un point de contact d'intégrité (Aanspreekpunt Integriteit). Il s'agit du premier point de contact pour qui a une question, une remarque, une plainte ou un message en rapport avec un comportement sexuel transgressif et d'intégrité.
  2. Prévention. Via formation et sensibilisation, une fédération sportive peut stimuler l'attention continue à ce thème.
  3. Une commission éthique. Il s'agit d'un groupe de travail siégeant au sein de la fédération sportive afin de donner des avis en cas de problèmes éthiques.
  4. Le code de bonne conduite. Il s'agit d'un document contenant des directives avec lesquelles la fédération sportive veut montrer à divers groupes ciblés quel comportement est souhaitable et quel comportement est condamné.
  5. Un protocole d'action. Il s'agit de la feuille de route qui est suivie en cas de suspicion, une révélation ou une constatation d'un comportement sexuel transgressif.
  6. Un système disciplinaire. Est chargé d'établir une procédure claire afin d'intervenir de façon protectrice et/ou de sanctionner en cas d'incidents. Elle comprend un règlement disciplinaire avec sanctions et l'installation d'un organe disciplinaire.

Entretemps, nous avons démarré avec la première politique à suivre. Joke Verfaillie s'est engagée comme point de contact et d'intégration pour la FDSF vzw. Elle s'est inscrite à la formation et pourra très prochainement prendre sa tâche en charge. 

Joke Verfaillie (° Roeselare, 35) a fait ses premiers pas sur la piste de danse à l'âge de 6 ans. L'école de danse devint très rapidement sa deuxième maison. Elle y danse du disco, hiphop et clipdance chez les jeunes, mais passa, après quelques années, en danses latines et standards, swing et salsa. Finalement, elle se retrouva aux compétitions de la FDSF en danses de formations et devint capitaine d'équipe. De responsable de compétition au coaching, chorégraphe et participation aux compétitions IDO, il n'y avait qu'un pas. Depuis 2013, on trouve Joke principalement en coulisses dans le circuit compétitions en tant que scrutenier pour la FDSF et Bel-aL. Elle est indépendante, neutre et peut donc intervenir selon les tâches, tant en avant qu'en coulisses.  

Joke Verfaillie,

Aanspreekpunt Integriteit FDSF vzw : joke.verfaillie@gmail.com - 0494/42.26.28 

 

 

Pour plus d'informations :

www.ethischsporten.be/ondersteuningSGG
et www.sportmetgrenzen.be          

Retour à l'aperçu